Site officiel de la mairie

Nous suivre:

Actualités //

Semaine culturelle 2016 - Ouverture

Semaine culturelle 2016 - Ouverture

  • dimanche 24 juillet 2016

1ère édition de la semaine culturelle de Mtsamboro, en collaboration avec l'association Shif Woon.

Affiche de la semaine culturelle de Mtsamboro. Semaine culturelle de Mtsamboro 2016 Semaine culturelle de Mtsamboro 2016 Semaine culturelle de Mtsamboro 2016 Semaine culturelle de Mtsamboro 2016 Semaine culturelle de Mtsamboro 2016

Discours de Monsieur Harouna COLO, Maire  de Mtsamboro

A l’occasion de la 
Cérémonie d’ouverture de 
La 1ère édition de 
La semaine culturelle de la commune de Mtsamboro

 Dimanche 24 juillet 2016 – 14h00, Plateau  de Mtsahara

 

Monsieur le Préfet, représenté par son délégué à  la politique de la ville, Monsieur Bruno TESSIER, 
Monsieur le Président du Conseil Départemental, représenté Monsieur le conseiller départemental de Mtsamboro, mon cher Aynoudine, 
Mesdames, Messieurs les collègues élus Municipaux, 
Monsieur le Président de l’Association SHIF-WOON, cher Abdou Mlanao, 
Mesdames, Messieurs les Directeurs et chefs de services de l’Etat, 
Mesdames et Messieurs les Directeurs et Chefs de services de la commune de Mtsamboro, 
Mesdames, Messieurs les responsables associatifs,

Honorables invités,
Mesdames et Messieurs,
Chers amis,

Au nom de tous les habitants de la commune de Mtsamboro, je vous dis Caribou ! BIENVENUE !
Merci de vous être déplacés et d’avoir répondu présents à  notre invitation.

 

C’est avec un immense plaisir que nous vous accueillons sur ce site du plateau de Mtsahara, pour procéder au lancement des festivités de la semaine culturelle de la commune de Mtsamboro.

Je peux vous dire que c’est avec beaucoup d’émotions que je me présente devant vous,  à l’occasion de  cette cérémonie d’ouverture, pour être le « porte-voix » de l’équipe municipale, que j’ai l’honneur de conduire depuis avril 2014,  car cette semaine culturelle fait partie des ambitions que nous avons partagées avec la population, lorsque nous avons sollicité leur confiance pour la présente mandature. 

Vous m’autoriserez donc à appeler l’ensemble des élus du conseil municipal de Mtsamboro, qui sont présents ce jour,  à se joindre à mes côtés. 

Je vous demande de les honorer et de les applaudir très fort, car la concrétisation de cette semaine culturelle est le résultat de la confiance qu’ils ont toujours su accorder  à notre capacité à aller de l’avant et à construire le développement de notre territoire. 

En effet, que le chemin fut long. Mais, à force de conviction et de persévérance, nous avons réussi, après deux ans de mandats, à réaliser cette promesse que nous avons faite à notre jeunesse. 

 

C’est donc au titre  de notre  programmation politique de la ville, que nous avons fait le choix  d’organiser,  pendant une semaine, des manifestations valorisant, interrogeant et montrant la culture mahoraise.

Au terme d’un appel à projet et dans le cadre d’une convention de partenariat,  la commune de M’tsamboro a décidé de confier à l’association Shif-Woon, l’organisation de la 1ère édition de sa semaine culturelle.   

L’objectif de la semaine culturelle est de valoriser la culture et la vie associative mais aussi de développer l’éducation et la pratique artistique, culturelle tout au long de la vie, et favoriser l’accessibilité de l’offre culturelle et linguistique. 

Notre jeunesse est belle, dynamique, pleine de vie et attend qu'on lui manifeste tout l'espoir qu'elle représente. Nos artistes sont talentueux. Dans notre commune, notre patrimoine culturel est immense et nos talents communaux excellent dans plusieurs disciplines de la culture de notre île. 

Je pense à Cheikh Attoumani Bé pour le mlidi.

 

Pour ne citer que ceux-là, je pense :
A Babadi et à Djadid,  pour le reggae,
A Zainouni, et à CHAI, pour la variété mahoraise,
A Bob Maou, un autre talent artistique, que la commune a la particularité de compter, avec Babadi, parmi ses agents.
Je pense aussi à tous les chamas de debaa, de maoulida et de mlidi dont l'excellence ne fait nul doute.
Vous m’excuserez donc car j’en suis sûr, que j’en oublie certainement pleins d’autres talents connus ou cachés.

Je ne peux donc qu’inviter les  ressortissants de la commune de Mtsamboro, à s’unir tel un seul homme, pour honorer notre riche patrimoine. Nos talents ont besoin de nous tous pour briller,  non seulement sur notre territoire, mais aussi,  jusqu'aux contrées les plus lointaines.

Avec un palmarès culturel aussi satisfaisant, la commune n'avait alors d'autre choix que d'organiser un moment annuel permettant à son patrimoine communal de s'exprimer dans toute sa splendeur et dans toute sa sincérité. La semaine culturelle, dont cette année n'est que la première édition se doit d'être un moment de célébration,  de générosité et de solidarité profondes.

 

Cérémonie d'ouverture de la première édition de la semaine culturelle de Mtsamboro.

La commune de Mtsamboro doit fièrement montrer l'étendue de ses talents. Mtsamboro doit enseigner à ses enfants toute la richesse  culturelle dont ils sont les héritiers, afin qu'ils avancent, avec la fierté d'être porteurs d'une culture millénaire.

Cette semaine culturelle marque donc encore plus l’attachement que notre municipalité porte à l’épanouissement de la population, en particulier de la jeunesse.

En effet, je donnerai pour exemple, l’engagement que nous avons pris, en 2015 et  2016, pour un montant de 80 000 euros, de  soutenir les projets de 4 associations-clubs de foot de la commune de M’tsamboro, pour solliciter les financements du dispositif Horizon Bleu de la Fédération Française de Football, pour l’acquisition de minibus.

C’est chose faite mesdames et messieurs. Et il ne reste plus, à présent, qu’à réception ces équipements.

 

Le second exemple que je prendrai, et c’est promis je m’arrêterai là, c’est le fait que malgré,  le contexte budgétaire difficile, nous avons poursuivi notre politique volontariste,  débutée dès 2014, d’accompagnement de la vie associative en dégageant des moyens pour accorder des subventions aux associations. 65 100 euros, en 2014, 65 000 euros, en 2015. Et combien, en 2016, me demanderez-vous ? Eh bien, je vous répondrai que l’année n’est pas encore terminée et que nous nous efforçons, avec beaucoup d’énergie, à maintenir l’élan des années précédentes.  

Mais, comme nous sommes ici pour faire la fête, en tout cas, pour ce qui concerne la journée d’aujourd’hui,  pour lancer cette semaine de  partage  de moments de joies et de célébrations de notre patrimoine culturel,  je ne vais pas être plus long.

Aussi, pour conclure mon propos, permettez-moi d’adresser nos remerciements et notre reconnaissance à tous les acteurs, qui nous ont permis de réaliser cette semaine culturelle.

 

En  premier lieu, je vous demande d’applaudir la délégation politique de la ville de la préfecture, représentée par Monsieur TESSIER. Oui, il faut dire que l’’Etat, au travers des  crédits  politique de la ville, nous a permis de financer, à 80 %, cette opération.

Mon cher Bruno, je te demande de me rejoindre pour qu’on t’applaudisse et qu’on en  profite pour  te souhaiter bon vent pour la suite de tes aventures professionnelles et personnelles, car tu viens de m’apprendre que tu vas quitter Mayotte pour d’autres cieux. 

Je me dois aussi de remercier nos autres partenaires institutionnels, car la politique de la ville et la politique culturelle ne relèvent pas que du seul ressort des communes et de l’Etat, mais elles font aussi nécessairement appel au conseil départemental, qui reste un acteur incontournable du développement de  notre île.

 

Je vous demande également d’applaudir très fort notre partenaire organisationnel pour cette première édition de la semaine culturelle.

Je parle, bien entendu, de l’association Shif-Woon, qui a décidé de relever ce challenge avec nous.

Monsieur le Président Mlanao rejoignez-nous donc ici avec toute votre équipe pour qu’on puisse vous voir et vous remercier.

Je remercie également tous les artistes, artisans,  associations ou tout autre partenaire qui auront contribué, de près ou de loin, à la réussite des festivités inscrites au programme de notre semaine culturelle.

 

Et enfin, et non des moindres, je vous demande d’applaudir très fort l’ensemble du personnel communal qui répond, tous les jours présents, à nos côtés, nous les élus ainsi que la population, pour relever les défis de développement de notre commune et faire rayonner notre territoire.

À présent, place à la culture mahoraise de Mtsamboro, dans toute sa splendeur et sa diversité, durant toute la semaine qui s’offre à nous.

En formant ici et  avec vous, le vœu que celle-ci en appellera pleines d’autres, je déclare donc officiellement ouverte la 1ère édition de la semaine culturelle de la commune de Mtsamboro.

 

Je vous remercie de votre attention.


Revenir à la liste des actualités